Cahier des charges

Le robot de compagnie est construit a bas cout, en récupérant des pièces en stock, en glanant sur de vide greniers, mais aussi grâce à des dons et achat de pièces bon marche.

Sa forme est carrée à sa base pour devenir rectangulaire a son milieu. il est constitué de contre plaque pour les plancher, de cornières aluminium pour son squelette, et de plaques de carton mâché pour sa caractérisation (du fond d’armoire).

Il est recouvert de papier autocollant, jaune pour les planchers, fuchsia pour les façades et mauves pour les coté et carters technique.

Le robot est doté de trois roues, deux motrices et une multidirectionnelle. Sa motorisation est à conduite différentielle. Deux moteurs à courant continu entraine chacun une roue. Le système fonctionne à la manière d’un char. les deux moteurs tournent ensemble soit dans un sens ou dans l’autre le robot avance ou recule. lorsque l’un des moteurs tourne en avant eu l’autre en arrière le robot tourne.

Un macro-ordinateur, le Raspberry Pi, modèle B, 512Mo de mémoire gère les différents système du robot, dont un logiciel de synthèse vocale.

Le robot de compagnie ayant un comporte ment humain il doit pouvoir s’exprimer, il possède un module son avec amplification et hautparleur hifi.

 

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Orangepi |
Teckaki |
SimplicechoumeniDBA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Informatique ISL
| Notion de famille
| The best Medicin is Nature