comportement humain

Déplacements du robot

Ce robot n’est pas du tout autonome, normal il reproduit l’homme dans toute sa splendeur! Il est râleur, beau parleur et interagis avec son entourage!

le robot comme les humain roule en marche avant 90% du temps!la marche arrière est que pour éviter un obstacle sur une très courte distance. il peut se déplacer de différentes manières.

Le robot reste plusieurs minutes à l’arrêt. Il parle, fait la conversation.

Le robot avance lentement, 50% de sa vitesse normale, décrit un carré en avançant, tournant, s’arrêtant pour discuter, puis reprend son carré, comme ferait un humain qui piétine en discutant.

Le robot avance, s’arrête, fait un demi tour sur lui même, parle, fait un autre tour complet de l’autre côté, s’arrête encore et se demande ce qu’il faisait avant. Il retourne d’où ou il est venu en râlant de sa perte de mémoire.

On peut définir journellement si le robot est gaucher ou droitier. Il tournera toujours dans le sens programmer, sauf au bout de X fois ou il tournera de l’autre sens. il peut aussi celon son humeur être contrariant et changer de sens simplement pour embêter son entourage.

Fatigue du robot

Le robot se fatigue très vite, il fonctionne en phase active et une phase repos, sachant que sa phase repos et le double de sa phase active. Le nombre de phases actives est programmable sur une journée.

Si la tension internet atteint 10 volts, le robot se sent fatigué avance moins vite,  il continue à naviguer au grès des obstacles en s’arrêtant de plus en plus souvent, il annonce sa fatigue avec des onomatopées tel que « pouf » ou « j’en peut plus la » ou en bayant.

A 9 volts, le robot s’arrête et demande de vive voix qu’on le ramène à sa base pour se recharger. Il dit qu’il a faim !

A 7 volts, Il passe en mode économie d’énergie, le robot supplie, s’énerve , donne des injonctions, et vindicatif, comme quoi on l’oublie, on le laisse mourir.

Si on le recharge alors que sa tension interne est au dessus de 10 volts, il se met à râler comme quoi on l’empêcher de vivre. Qu’il n’est pas un enfant.

Au réveil :

Lorsque le robot se réveille, une fois allumé, il reste un moment sans bouger, il émet des phrases comme « je suis entrain de réfléchir » , qu’est que je vais bien pouvoir faire aujourd’hui ou « j’ai le CPU dans le culs ! »

s’il n’est pas débrancher alors qu’on la allumer, au bout d’un moment, il fait des vocalises, commence à s’énerver, comme quoi personne s’occupe de lui, qu’il se sent en prison.

Évitement d’obstacles

Lorsque que le robot détecte un obstacle à moins de 20 centimètres, il s’arrête en criant ou jurant, et recule juste un peu tourne a droite ou à gauche et repart. si l’obstacle à 40 centimètres, il tourne sur la gauche ou la droite sans s’arrêter en disant qu’il a eu chaud, ou que c’est pas passer loin.

Comportement lors de chocs

lors d’un choc à avant du robot, s’arrête, donne de la voix, comme quoi il s’est fait mal jure aussi, il recule un peut et fait demi tour. En cas d’énervement il peut retaper l’obstacle exprès en demandant qu’il dégage et jurant sur l’obstacle.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Orangepi |
Teckaki |
SimplicechoumeniDBA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Informatique ISL
| Notion de famille
| The best Medicin is Nature